Le mot du maire

La commune de Vieux-Mesnil compte, depuis le dernier recensement de 2019, 634 habitants et 462 électeurs (français et européens) étaient inscrits aux dernières élections municipales.

Le 15 mars 2020, quinze nouveaux conseillers municipaux ont été élus et, le 23 mai, ces derniers m'ont choisie comme maire. Le conseil a choisi trois adjoints et deux conseillers délégués pour m'épauler tout au long de cette mandature de 6 années.

Chaque adjoint ayant reçu délégations, les commissions se réunissent séparément pour étudier les différents thèmes qui leur sont soumis puis une réunion générale des commissions permet de sensibiliser toute l'équipe aux propositions qui sont ensuite débattues en conseil municipal.

La commune est une des 43 communes de la CAMVS (Communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre) dont Benjamin SAINT-HUILE est le président.

Elle fait partie de l'arrondissement d'AVESNES SUR HELPE, de la 22ème circonscription (Députée : Anne-Laure CATTELOT), du canton d'Aulnoye-Aymeries (Conseillers Généraux : Aline BREDA et Bernard BAUDOUX).

Le PLU qui était en vigueur depuis décembre 2006 dans la commune a été remplacé par le plan local d’urbanisme intercommunal, applicable depuis le 28 janvier 2020. Il comporte des zones constructibles, une zone naturelle et une zone agricole et affecte à chaque zone, un règlement spécifique. La commune est également concernée par une ZNIEFF de type 1 (zone naturelle d'intérêt faunistique et floristique.

La commune, soucieuse de préserver son identité rurale, s’évertue à traiter avec sérieux les demandes reçues afin qu’elles s’inscrivent bien dans un cadre harmonieux et esthétique.

Favorisée par sa situation (un havre de verdure aux portes des grandes villes que sont Maubeuge et Valenciennes), dynamisée par ses associations diversifiées, riche de ses infrastructures complémentaires, VIEUX-MESNIL s'inscrit dans une politique volontariste visant à associer qualité du cadre de vie et renforcement du lien social.

Virginie GILLARD, Maire

Le mot du maire trimestriel

Depuis le mois de janvier 2020, nous vivons au rythme des annonces de confinement, déconfinement, port du masque en intérieur et en extérieur, en intérieur uniquement…les annonces changent sans cesse et ne nous facilitent pas le quotidien.

Nous avons tout de même, eu la possibilité d’organiser la fête des trois trèfles en respectant des règles strictes, et quel bonheur de se retrouver enfin en toute convivialité autour d’une table avec la famille, les amis, les voisins. Cette journée, au bénéfice de l’école et notamment de la future classe de neige, a eu beaucoup de succès et s’est passée sans aucun incident. Je tenais tout particulièrement à remercier le personnel communal, l’association « les P’tits Pierrots », l’équipe municipale, les bénévoles qui ont donné de leur temps et dont l’investissement pour la préparation, pour le bon déroulement de cette journée, nous a permis de renouer avec ce qui était quelque chose de banal, d’habituel, mais qui est devenu l’essentiel aujourd’hui : être ensemble.

Nous avons souhaité renouveler ce moment lors de la fête nationale, mais de nouveau la déception fut grande, suite à l’obligation d’annuler deux jours avant le 13 juillet notre feu d’artifice, par décret préfectoral. Bientôt, nous espérons qu’il sera de nouveau possible d’organiser des manifestations sans aucune contrainte d’ordre sanitaire.

La sortie des jeunes sur Valenciennes, annulée pour cause de confinement sera de nouveau proposée prochainement. Depuis plusieurs mois, la commission des fêtes et cérémonies travaille à la mise en place d’un marché du terroir sur notre commune. Les freins sont nombreux depuis presque deux ans, mais préparer, prévoir les manifestations à venir, planifier des projets, reste le meilleur moyen d’envisager l’après crise sanitaire.

Continuons à rester vigilants, à veiller les uns sur les autres et à soutenir les personnes qui en ont le plus besoin.

L’équipe municipale et moi-même vous souhaitons de passer un bel été, prenez soin de vous.

Virginie GILLARD, Maire