Le mot du maire

La commune de Vieux-Mesnil compte, depuis le dernier recensement de 2019, 634 habitants et 462 électeurs (français et européens) étaient inscrits aux dernières élections municipales.

Le 15 mars 2020, quinze nouveaux conseillers municipaux ont été élus et, le 23 mai, ces derniers m'ont choisie comme maire. Le conseil a choisi trois adjoints et deux conseillers délégués pour m'épauler tout au long de cette mandature de 6 années.

Chaque adjoint ayant reçu délégations, les commissions se réunissent séparément pour étudier les différents thèmes qui leur sont soumis puis une réunion générale des commissions permet de sensibiliser toute l'équipe aux propositions qui sont ensuite débattues en conseil municipal.

La commune est une des 43 communes de la CAMVS (Communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre) dont Benjamin SAINT-HUILE est le président.

Elle fait partie de l'arrondissement d'AVESNES SUR HELPE, de la 22ème circonscription (Députée : Anne-Laure CATTELOT), du canton d'Aulnoye-Aymeries (Conseillers Généraux : Aline BREDA et Bernard BAUDOUX).

Le PLU qui était en vigueur depuis décembre 2006 dans la commune a été remplacé par le plan local d’urbanisme intercommunal, applicable depuis le 28 janvier 2020. Il comporte des zones constructibles, une zone naturelle et une zone agricole et affecte à chaque zone, un règlement spécifique. La commune est également concernée par une ZNIEFF de type 1 (zone naturelle d'intérêt faunistique et floristique.

La commune, soucieuse de préserver son identité rurale, s’évertue à traiter avec sérieux les demandes reçues afin qu’elles s’inscrivent bien dans un cadre harmonieux et esthétique.

Favorisée par sa situation (un havre de verdure aux portes des grandes villes que sont Maubeuge et Valenciennes), dynamisée par ses associations diversifiées, riche de ses infrastructures complémentaires, VIEUX-MESNIL s'inscrit dans une politique volontariste visant à associer qualité du cadre de vie et renforcement du lien social.

Virginie GILLARD, Maire

Le mot du maire trimestriel

Depuis le début de l’été, nous avançons doucement vers un retour à la vie normale. Les mesures sanitaires, la vaccination font reculer l’épidémie.

Il faut bien sûr maintenir la vigilance et rester prudent. Enfin, nous retrouvons un peu de notre liberté.

Le 25 octobre, nous avons pu réunir les aînés qui le souhaitaient, pour un repas à l’extérieur, dans le cadre de la kermesse de la bière de Maubeuge, et profiter des plus belles chansons de Daniel Guichard : La tendresse, Mon vieux, Reviens, Les manèges… De quoi nous faire tourner la tête.

A cette même date, nos ados ont enfin participé à la sortie prévue depuis l’an dernier et relevé les défis de l’escape game de Prison Island.

Le 30 octobre, une horde de monstres affamés va envahir notre village. Méfiez-vous et préservez-vous des mauvais sorts !

Ces animations remettent un peu de vie dans le quotidien de chacun.

Comme vous l’avez certainement constaté ou lu dans la presse locale, nos personnages Zak et Alix qui avaient été installés à la rentrée scolaire devant l’école, pour sécuriser la sortie des élèves, n’y sont déjà plus. Le premier nous a été volé le dernier week-end de septembre, et c’est une tentative de vol qui a eu lieu, le week-end suivant sur le second, et que nous avons donc retiré.

Il est vraiment regrettable que les efforts de la commune pour respecter les engagements de sécurisation de la route départementale, soient mis à mal par ce genre de délit.

Ces derniers jours, les routes du village, comme celles de nombreuses communes environnantes, ont été par endroit, recouvertes de terre.

Les agriculteurs, qui n’ont pas eu une saison facile, sont dans l’obligation de faire leur travail dans des conditions météorologiques parfois compliquées. Nous devons donc rester prudents en circulant sur nos routes et bien sûr faire preuve de patience et de compréhension en attendant le nettoyage par ces derniers. Bonnes vacances à nos écoliers, prenez bien soin de vous.

Virginie GILLARD, Maire